Sut nous

Nous,  Mirjana et Bernd Dietrich, sommes actuellement dans la force de l’âge et nous nous donnons pour mission d’avoir toujours un client satisfait. Le secteur de l’ hôtellerie est une nouveauté pour nous. Mais, comme dit le proverbe : tout beau, tout neuf. Nous pouvons vous assurer que nos chambres sont toujours bien entretenues et propres. Il va pour nous de soi que votre séjour chez nous soit aussi confortable que possible. 

En raison de notre secteur d’activité principal « la course de moto », nous avons voyagés très souvent et nous savons exactement ce qui est nécessaire pour un séjour confortable. Aussi, nous avons participé à des séminaires et avons passé des vacances à l’étranger dans divers hôtels. Nous avons profité de cette expérience dans notre petit Schwarzwaldhotel. C’est pour cela que la taille et l’équipement des chambres et des salles de bains sont exceptionnels. Nous vous promettons que vous vous sentirez à l’aise chez nous.   

Le petit-déjeuner n’est pas à horaire fixe. Vous pouvez donc le savourer quand bon vous semble, même quand d’autres personnes prennent déjà le déjeuner.

Nous serions très heureux de pouvoir vous acceuillir et vous souhaitons déjà maintenant un séjour magnifique dans notre DZT Schwarzwaldhotel garni.

Cordiales salutations

Votre famille Dietrich 


Le DZT Schwarzwaldhotel garni

Le DZT Schwarzwaldhotel garni a été terminé en Novembre 2014 et se trouve dans la station climatique Unterkirnach située elle-même dans le parc naturel Südschwarzwald. Vous trouverez tout ce qui est nécessaire pour vos besoins quotidien dans le village. La situation régionale est parfaite pour un séjour court ou les vacances annuelles.  

La distance à Villingen est de 6 km, à Freiburg de 60 km, à Strasbourg (F) de 100 km et à Zürich (CH) de 110 km, donc assez près pour faire du shopping.  

Notre Hôtel est petit, à la gestion familiale, avec des chambres décorées et équipées à un haut standard. L’Hôtel ne possède pas de Restaurant.  

Il est aussi possible d’organiser quelque chose pour les petits faims.